Epersy-Avenir.com

Association Les Amis d'Epersy

SACCAGES aux Lambert Parc Naturel - La FRAPNA à notre secours (Vive les réunions publiques)

Note à l'attention de tous :

Emoticone Happy ! La dernière news : Officiellement, nous nous appelons les AMIS d'EPERSY et du Parc Naturel...

Emoticone Cagoulé ! Mais coup de Trafalgar à la Réunion des voeux
(vendredi 13 en plus). "La désobéissance civile" contre "la servitude volontaire"... pour s'embrasser tous (ou presque) à la fin et même entre messieurs pour s'encourager à poursuivre notre action de protéger ce patrimoine naturel unique, la perle du Parc Naturel... et construire en Haute Qualité Environnementale !


Emoticone Cool ! Sortir EPERSY d'ENTRELACS pour recouvrer notre identité et se protéger de l'accaparement de notre Patrimoine exceptionnel... voilà ce que souhaite un ancien, Monsieur BRUNIER (qui adhère à notre association), notre vénérable Maire pendant 42 ans à Epersy au plus grand bonheur des habitants) jusqu'en 1995, il y a 23 ans... et sa crainte de nous voir sortir du Parc Naturel... D'urgence FAIRE CLASSER EPERSY par (l'UNESCO) comme PERLE du PARC NATUREL du MASSIF des BAUGES et par conséquent retrouver notre autonomie face à ENTRELACS.

Emoticone Clin d'oeil ! Au train actuel de la destruction des chênes multicentenaires, nous n'allons bientôt plus pouvoir marcher sur les racines de notre l'histoire. Les ancêtres depuis 1530 ne décolèrent pas et ils menacent de se retourner dans leurs tombes. Continuer à tenir bon. Et s'il y a une pétition ridicule qui circule contre nous, on fera valoir que ça nous rappelle la lettre anonyme juste avant les municipales de 2014 (le corbeau va finir par se dénoncer tout seul).


Emoticone Good ! Mais plus fort, retour d'une bouteille à la mer :

Mille fois merci et bravo la FRAPNA pour votre aide en soutien à nos actions au TA contre destruction programmée du Patrimoine d'Epersy notamment aux Lambert (le petit bois véritable monument naturel aurait dû être classé mais il est complètement rasé de ses chênes multicentenaires convoitées depuis peu par les tronçonneurs qui sont arrivées à leur fin) : intervention auprès de la Direction Départementale des Territoires (DDT) et du Conservatoire des Espaces Naturels de la Savoie (CENS).




Une image




Emoticone Cagoulé !Destruction de 150 m de haie de chênes multiséculaires de Madame Burnaz pour Rectifier son fossé devant recevoir des eaux usées à ciel ouvert. Destruction de patrimoine remarquable (illégalement), abus de faiblesse, de quoi couler une entreprise !
Sans compter 3 chênes remarquables (dont l'un millénaire de 5 m de tour) tués par détournement des eaux pluviales. Disparition des coucous, Pics Mar espèce rare protégée, du Loriot Jaune... et autre faune à poil


Une image



Emoticone Cagoulé !Vue aérienne avant l'acharnement des pelleteuses et des rapaces qui récupèrent le bois sans jamais en replanter de nouveau. Sachant qu'il faut plus de 300 ans pour qu'ils soient à nouveau à la hauteur, combien de vies ? Au moins 8 générations si les humains sont encore là avec le carnage dont-on est témoin de jours en jours !

Une image



Qu'attend-on pour canaliser ces effluents à la conduite des eaux usées en contrebas ? Plus de sous ENTRELACS pour la seule commune du Parc Naturel qui serait pas raccordée ? Et si on arrêtait les dépenses inutiles comme dernièrement le réservoir souple incendie à la Verdasse alors que Sierroz est à portée de tuyaux pour les pompiers ou la canalisation détournant les eaux pluviales à côté des Lambert pourtant fertilisants les prairies avals plus longue le raccordement souhaité ci-dessus.

Une image


1- Le rejet des écoulements d'eaux usées est à ciel ouvert. Le rejet à l'air libre de ces eaux imparfaitement traitées du fait de la nature imperméable des terrains à cet endroit, constituent un risque grave à l'encontre de la salubrité publique pour la population environnante. Et il est de même nuisible pour la faune abondante ici surtout du fait que le rejet s'effectue à l'amont de la zone ZNIEFF Type1 (alors que les animaux de pâture vers l'aval sont protégés eux du fait de la déviation du fossé d'eaux pluviales devant recevoir ces effluents). La société d'études hydrologiques SOLEAU compte tenu de ce site qu'elle qualifie "d'inapte à l'assainissement individuel par infiltration in situ des effluents" a laissé au Maire de la Commune d'Epersy le soin d'engager sa responsabilité pour permettre le rejet de ces eaux usées dans le fossé pluvial. Il est donc impératif de s'en remettre au principe de précaution inscrit dans la Constitution française à l'article 5 en particulier de la Charte de l'environnement. En effet, si des constructions devaient avoir lieux ici, il est impératif, en raison de leur nombre important qui est à prévoir, pour toute sécurité, d'effectuer le raccordement de ces effluents avec la conduite des eaux usées en contrebas au lieu-dit PRIMA en direction de la station de traitement du Lac du Bourget.

2- Il en est de même que les premières constructions proposées soit exemplaires (en tout cas elles ne sont pas HQE) dans ce lotissement limitrophe de zone naturelle et sensible, (au risque de donner un ton médiocre pour les réalisations futures).
A l'inverse, l'architecture pour le premier Permis de Construire est pour le moins rétrograde par rapport à toutes les avancées sur Epersy et notamment celles du lotissement de la Vie du Cher qui datent pourtant d'une dizaine d'années. Dans son compte rendu de réunion du 25 février 2005, le Président du PNR suggérait "d'être exemplaire sur ce futur lotissement, et qu'il puisse être présenté comme innovant et expérimental en matière de Développement Durable". Et en effet, obtenu avec le concours du CAUE, ce lotissement n'a pas démérité mais aussi parce que les projets d'ouvrages étaient supervisés par un architecte consultant.
Au contraire ici, le cabinet d'architecture travaillant sans concertation se basant sur les constructions voisines traditionnelles a conçu ce projet dans la plus parfaite ignorance de la nouvelle Charte 2007-2019 du Parc Naturel du Massif des Bauges. Pourtant, dans son "Rapport d'Orientations Opérationnelles", la Charte du PNR entend affirmer et valoriser une identité rurale dans ce contexte de prolifération d'une urbanisation pavillonnaire.
De même, ce projet intervient dans le cadre de l'élaboration d'un PLUi organisé par la Commune d'Entrelacs qui entend regrouper les constructions autour des Chef-lieu de sorte de limiter les étalements urbains et où se trouvent précisément les Assainissement Collectifs. De ce fait, les hameaux devront se retrouver réduits comme celui des Lambert en particulier car où il n'y a que six maisons actuellement ce projet à lui seul en comporte huit, sachant qu'à l'origine il n'y avait qu'une seule ferme.


Pour conclure, il est impératif que l'urbanisme et l'architecture ici soit de haute qualité environnementale (HQE) avec l'économie d'espace pour corolaire pour être restituée à la nature et à l'agriculture qui ne doivent pas souffrir de trop d'urbanisme. Ce qui présuppose, au regard de l'importance des enjeux de Développement Durable que l'aspect rentabilité d'une telle opération ne soit pas le seul objectif à atteindre.

A noter que ce projet n'a pu voir le jour que grâce à la Modification de POS alors qu'elle contrevient à l'économie générale du plan (illégale selon l'association) et un Référé Suspension est déposé au TA à titre conservatoire jusqu'à ce qu'un jugement soit rendu.

Il s'agit maintenant de travailler à la mise en place d'un PLUi avec toute l'énergie qu'il est possible pour l'obtenir avant que l'anarchie des constructions ne se soit propagée comme par exemple dans le petit bois : dernier lieu d'une concentration de chênes multicentenaires aussi exemplaire sous peine de voir disparaître l'identité (l'âme) de notre belle Commune d'Epersy.





Emoticone Good !Emoticone Good !Emoticone Good ! Enfin, à votre avis... que pensez-vous de cette suggestion

Asso - 1 commentaire - Donner votre avis - Haut de page

Commentaires des internautes

GiletJaune a écrit le 26/11/2018 à 13h36 :

Ça y est, le site remarche...

On va enfin pouvoir se les faire.

Poster un commentaire

Donner votre avis

 (x)

(x) Obligatoire

   

© Copyright 2002 - 2020 | Epersy-Avenir.com | Tous droits réservés | Administration | Haut de page